Architecture extérieure


Photographie d’architecture extérieure

En tant que photographe professionnel, actif depuis plusieurs années dans la région de Montréal ; j’ai su développer une expertise très pointue en matière de photographie d’architecture. En effet, dans ce domaine de la photographie commerciale, il est de prime importance de bien comprendre les besoins de chaque client œuvrant dans des domaines parfois fort différents tel que l’architecture, la construction, l’ingénierie ou encore le design.

Pour chaque compagnie désirant étoffer leur site web de photographies professionnelles, il faudra être à l’écoute de leurs besoins spécifiques. Par exemple, une firme de génie conseil ne recherchera pas nécessairement les mêmes détails architecturaux qu’une firme d’architecture. C’est pour quoi, tout projet d’envergure commence obligatoirement par une rencontre client-photographe. Une fois identifié les éléments structuraux importants que l’on souhaite mettre de l’avant, la tâche du photographe est de s’organiser afin de capter visuellement les ambitions du client via le meilleur moment de la journée et ce, sous son meilleur angle.

Il est important de spécifier, qu’en tant que photographe commercial professionnel, il n’y a pas de gros ou de petits clients. Une clientèle se construit année après année, client satisfait après client satisfait. Peu importe le type de mandat de photographie architecturale à réaliser, je me fait un point d’honneur de prendre le plus grand soin afin livrer au client une marchandise bien au delà de ses attentes et pour laquelle il a fait appel mes services.

Pour finir, je tiens juste à souligner que en tant que photographe, j’ai la chance d’exercer le plus beau métier du monde ! Je m’explique. Se retrouver au moment du « magic hour », c’est à dire lorsque le soleil se couche et que la lumière devient magique, à l’extérieur, souvent dans le silence absoulu, face à une structure architecturale qui du coup, devient tout autre. Assister à cette transformation visuelle qui ne dure que quelques minutes dans un silence monastique… est une sensation unique qui me fait croire que j’ai pris une excellente décision lorsqu’à mes 25 ans, j’ai décidé de devenir photographe commercial.